Concerts

Concert de Chant Dhrupad

   

Le Dhrupad est le genre classique le plus ancien de l’Inde du Nord. Musique de cour et de temple, né aux environs du XVème siècle. Il assemble à la fois les exigences esthétiques développées au sein des cours des Maharajas et l’élan mystique issu des courants de la Bhakti.

Le style de la Dagarvani auquel Arnaud est formé, est marqué par un idéal philosophique, esthétique et spirituel. Cela se traduit par l’attention particulière porté à l’élaboration progressive du rāga, dans le respect des éléments caractéristiques de la tradition.

Pour les Dhrupadia-s de la Dagarvani, le développement improvisé (ālāpa) d’un rāga tient lieu de théophanie sonore qui évoque à chacun sa propre histoire de ‘la naissance du monde’, au delà de tout clivage philosophique ou spirituel.

Le rôle de la performance est l’union au silence, de l’audience (qui comprend donc aussi bien le chanteur que le public) dans l’écoute et l’ouverture du coeur.

Le concert dure une heure environ.

 

en savoir plus sur ce genre musical et vocal sur nadayoga.fr

Structure musicale d'un concert de Chant Dhrupad

Arnaud Didierjean - Concert chant Dhrupad

Arnaud Didierjean et Ken Malaisé – Composition dans le Raga Multani

 

Ken Malaisé

Batteur de formation depuis son plus jeune âge, il intègre progressivement des formations de musiques actuelles et expérimentales tout en étudiant dans les écoles Agostini de Rouen et de Paris auprès de Philippe Marchesetti et Jacques-François Juskowiak. Il décide par la suite d’approfondir ses connaissances en jazz et musiques afro-cubaines au sein de la fondation Danilo Pérez de Panamá.

En 2013, sentant la nécessité de s’ouvrir à de nouveaux horizons musicaux, il décide de partir en Inde. Il y étudie intensivement les tablas auprès du Maître Sri Sanjay Karandikar à Pune et enrichit sa vision du rythme et de la musique loin des normes et règles harmoniques régissant les musiques occidentales.

En tant qu’artiste invité lors du Festival de Percussions d’Amérique Centrale (FEPECE), il donne des masterclasses dédiées aux tablas et à la musique hindoustanie et accompagne sur scène des musiciens tels que Román Díaz, Luis Carlos Pérez ou encore Oscar Cruz.

A l’heure actuelle, il accompagne des artistes lyonnais dans des styles de musique classique d’Inde du nord comme le Dhrupad ou le Khayal.